La mixité sociale et sa richesse

abstract-art-artistic-796607.jpg

La vitalité sociale, le métissage et la mixité culturelle se développent merveilleusement bien dans ce qu’il est convenu d’appeler les banlieues et les quartiers, mais aussi dans les villes et les campagnes. Le pire existe peut-être, le meilleur aussi. Surtout le meilleur. Pourquoi n’en parlons-nous pas davantage ?

Pourquoi les élus, les membres des institutions françaises ou encore des conseils d’administration et des Comex sont-ils si peu représentatifs de la mosaïque sociale, culturelle et ethnique qu’est la France ?

Non, nous ne nous regardons pas tous en chiens de faïence ! Et oui, nous faisons des fêtes ensemble, nous nous entraidons, nous vivons ensemble, partout en France, partout dans le monde.

Le potentiel des liens humains de qualité, nourris d’amour, d’attention, et d’empathie, est immense, ici et ailleurs, sur la planète.