Le rêve de Réto, un récit initiatique

Le Rêve de Réto sortira officiellement le 7 décembre 2020. Il est possible de le commander dès à présent sur le site de l’éditeur Libre2lire.

Trop heureuse de partager avec vous ce récit initiatique qui est aussi mon rêve de vie.

INTERVIEW, POUR EN SAVOIR PLUS :

Laurence Baranski, qui êtes-vous ?

Professionnellement, je suis coach et consultante. J’accompagne des dirigeants et des équipes dans leurs projets d’évolution et de changement. Mais je préfère dire que je suis une « chercheuse-citoyenne ». Depuis que je suis petite, deux questions m’animent : « qui suis-je ? » et « quel est ce monde dans lequel je suis née ? ». Ces deux questions ont guidé ma vie, intérieure et extérieure, et continuent de me guider.

Quelles ont été vos sources d’inspiration ?

L’écriture est entrée dans ma vie alors que j’avais 36 ans, après une expérience de sortie hors du corps. Je me suis retrouvée dans un espace infiniment lumineux. Une sensation d’évidence vibrait en moi et autour de moi. Elle disait : « Tout est amour, tout est lumière dans ce monde ».

Tout de suite après cette expérience, je me suis mise à écrire en 7 jours et 7 nuits (en dormant très peu) un manuscrit autobiographique que j’ai intitulé « Quatre saison vers la lumière » (j’avais 36 ans, et je venais de vivre 4 saisons de 9 ans avant cette expérience qui me faisait entrer dans la lumière). Les mots venaient tout seuls, et très vite. J’ai réalisé que la vie, toute vie, est un parcours initiatique.

Depuis, j’ai publié une douzaine de livres, parfois à deux, parfois en coordination, ou seule. Dans ce dernier cas, et surtout pour mes derniers livres qui parlent de spiritualité et de conscience, ils s’imposent à moi. Je les écris très vite. C’est un peu comme si je « sortais un pain du four ». Mais ce n’est pas de l’écriture automatique. Je pense que c’est le résultat d’une longue maturation liée à mes recherche personnelles, intellectuelles, et expérientielles, qui à un moment donné ont besoin de naître, de s’incarner.

C’est ainsi que j’ai écrit Le rêve de Réto, dans cet élan d’inspiration toujours assortie d’une grande joie. Je voyais les mots, les scènes, et elles s’écrivaient sur l’écran de l’ordinateur. Le livre était là, en moi. Je l’ai mis en mots.

Que souhaitez-vous que vos lecteurs ressentent ?

Le Rêve de Réto est un livre très particulier pour moi. Je l’ai écrit en 2001, peu de temps après ce que j’appelle mon expérience mystique. Je m’en souviens, j’étais infiniment heureuse en l’écrivant et je serais heureuse de partager cette joie, que cela se ressente. Partager la joie, l’espoir, et notre merveilleuse puissance d’êtres humains.

Durant toutes ces années, j’ai envoyé ce manuscrit à quelques amis et à de très nombreux éditeurs qui, en dépit de retours parfois enthousiastes, l’ont refusé. Un immense merci à Olivier Dukers, au comité de lecture et à toute l’équipe de Libre2lire d’avoir aimé ce rêve au point de l’éditer. J’en suis émerveillée.

Ce rêve de Réto est mon rêve, d’une certaine manière mon rêve de vie. D’autant plus, cela m’est revenu grâce au travail d’expansion de conscience que j’ai fait, qu’il date de mon enfance. J’ai rêvé, et je dirais même j’ai vécu, cette histoire alors que j’avais 5/6 ans. Oui, j’aimerais vraiment partager le rêve que sous-tend ce manuscrit.

Comme le dit « l’homme » qui est un des personnages du récit : c’est « un rêve pour la Terre. Mélange de raison et d’intuition, d’amour et de curiosité. Un rêve en création qui, rejoignant d’autres rêves de vie, mettrait en mouvement l’humanité pour aller plus loin, vers un ailleurs riche de sa diversité… »

Avez-vous d’autres projets d’écriture ?

Je crois que je vis de plus en plus dans les livres et les mots écrits !

Je viens de publier « Oser l’invisible. Aux véritables sources de la performance durable » aux éditions Chronique Sociale. C’est un livre qui réaffirme une idée qui m’est chère : il ne peut y avoir de transformation collective, sociale, sans transformation personnelle. L’intériorité et l’extériorité agissent ensemble.

J’espère par ailleurs trouver un éditeur pour un manuscrit que j’ai écrit en 2019, toujours sous le coup de cette inspiration joyeuse que j’évoquais, qui reprend mes expériences spirituelles, holistiques, et les enseignements initiatiques qui m’ont été donnés ces dernières années. Ce manuscrit s’intitule «33 lois spirituelles pour se repérer sur le chemin de l’éveil». Le titre initial était « Bienvenue au grand conseil intergalactique » car nos amis galactiques sont très importants pour moi. Mais l’éditeur, qui pourrait être intéressé, a pensé que ce n’était pas forcément assez parlant pour tout le monde.

Actuellement j’accompagne deux auteurs dans la rédaction de leurs ouvrages, sur des thèmes passionnants qui me propulsent au-delà du temps terrestre, dans les champs élargis de la conscience et de l’esprit. Et j’imagine, j’espère, qu’ensuite de nouveaux livres s’imposeront à moi, comme un souffle de mon âme qui me dira « il est l’heure d’écrire cela… ». Mais je ne sais pas encore quoi !

Un dernier mot pour vos lecteurs ?

Un dernier mot ? Je fais partie des personnes qui pensent que l’humanité est à l’aube d’un grand réveil, d’un éveil des consciences, d’un élargissement de notre champ de compréhension, de vision et de perception de la vie. Cet éveil ne peut prendre appui que sur notre cœur, sur l’ouverture de notre cœur. C’est le message principal du Rêve de Réto. Je serais infiniment heureuse de partager cette «belle pensée» et de la faire grandir avec vous. Quel est le sens de la vie en réalité, si ce n’est l’apprentissage et l’expansion de l’amour ?

Lire le dossier de presse et commander le livre chez l’éditeur Libre2Lire

Publié par Laurence Baranski

Changement Transformation Métamorphose